Ca fait beaucoup de monde pour un clafoutis !!!!

Pourquoi volcanique en fait ? Pour la petite histoire, à la sortie du four mon clafoutis avait littéralement gonflé. Tellement gonflé même que c'est tout juste si les fruits n'essayaient pas de s'échapper, formant ainsi de jolies craquelures rougeoyantes sur toute sa surface. Et puis après, POUF !!! Il s'est littéralement dégonflé, comme un soufflé. Le volcan s'est endormi, il est tranquilement retourné dans son lit.

20160621_205042

Peut-être est-ce un signe. Comme l'expression de mes sentiments. Car ce clafoutis, je l'ai fait en l'honneur de ma Mamie. Elle nous a quitté il y a quelques mois, des suites de la maladie d'Alzheimer. Et si j'ai occulté les dernières années de sa vie, ravagée par la maladie, de ma mémoire..... C'est pour ne conserver qu'une seule chose : sa joie de vivre. Toujours en train de chanter, elle était très habile de ses mains, douée en tout. Couturière hémérite, elle avait la main verte, et c'était surtout un véritable cordon bleu. J'ai souvenir d'un plat, emblématique de sa cuisine, ma madeleine de proust à moi en quelque sorte : le clafoutis aux cerises. Avec les trois cerisiers que nous avions à Briançon, on y avait droit chaque été ! 

20160621_205113

C'est donc avec émotion, que j'ai réalisé aujourd'hui ce clafoutis avec les cerises de mon jardin. N'ayant pas eu la chance d'apprendre sa recette secrète, j'ai du me rabattre sur celle de Laurent Mariotte, diffusée le 20 juin dernier dans son émission "Petits Plats en Equilibre" sur TF1. Je n'ai pas pu m'empêcher d'apporter ma petite touche perso en parfumant le clafoutis avec de l'Amaretto, liqueur d'amandes doucement alcoolisé au subtil parfum d'amandes amères, de la région de Lombardie. Sans doute mes origines italiennes maternelles qui ressortent ^^". J'ai aussi ajouté quelques framboises fraîches, que ma tante a ramassé dans son jardin.

Alors, je ne sais pas si il est bien de Laurent Mariotte, ni si il sera aussi bon que celui de ma mamie. Mais en tout cas, une chose est sûre, il est de moi.

 

Clafoutis Limousin de cerises aux framboises et à l'Amaretto

 

Pour ce clafoutis, vous aurez besoin de :

  • 3 oeufs (frais fermiers)
  • 50g de sucre
  • 30cl de lait demi-écréme
  • 1 petit bol de framboises fraîches
  • 100g de farine
  • 8cc d'Amaretto (ou fleur d'oranger si vous avez des enfants)
  • cerises (Bigarreaux de préférence)

 

Préparation :

Préchauffez votre four à 180°.

Lavez et équeutez les cerises, les déposer dans un plat à gratin.... Avec ou sans les noyaux, à vous de voir. Personnellement, je les ai laissé, il paraît qu'ils apportent une meilleure tenue et plus de goût au clafoutis.

Battre les oeufs et le sucre dans un saladier, jusqu'à blanchiement. Ajoutez la farine tamisée, ainsi qu'une pincée de sel. Versez ensuite progressivement le lait, tout en remuant, pour obtenir une pâte lisse comme une pâte à crêpes. Parfumez la préparation en incorporant l'Amaretto à la pâte. Versez l'appareil dans le plat, sur les cerises.

Lavez rapidement les framboises, les déposer un peu partout dans le plat.

Enfournez le clafoutis pour 40 minutes de cuisson. Lorsqu'il est doré et légèrement tremblotant au centre : la pointe de votre couteau doit être légèrement humide, pour un clafoutis à la fois ferme et fondant.Le sortir du four et poudrez généreusement la surface de sucre glace, pour un visuel encore plus gourmand. Laissez tiédir avant de déguster.

 

20160621_204845

 

 

A la mémoire de ma Mamie adorée, dont la bonne humeur me manque énormément  !